Aménagement

Une étanchéité à toute épreuve pour votre cabine de douche

Par Agnès
24 juillet 2018
Pour ne pas avoir de problème de fuite avec sa douche, l'étanchéité doit être réalisée avec le plus grand soin. De l'installation de la cabine à la réalisation des joints, nos conseils pour éviter d'éventuels désagréments.

Comment éviter les fuites ?

Bricoleur averti ou néophyte, en théorie, monter une cabine de douche est à la portée de tous. Les kits prêts à poser sont d'ailleurs fournis avec une notice détaillée pour que chacun puisse faire l'installation lui-même s'il le souhaite et Internet fourmille de tutoriels qui montrent pas à pas comment procéder. Il est donc tentant de se lancer seul si vous êtes bricoleur mais sachez tout de même que les travaux de plomberie et les éventuels rehaussements maçonnés nécessitent un véritable savoir-faire. Pour assurer une parfaite étanchéité et éviter les problèmes de fuites mieux vaut donc faire appel à un artisan expérimenté

La jointure, garantie d'une étanchéité parfaite

L'étanchéité doit être une priorité si l'on veut éviter bien des désagréments. La pose de joints en silicone est indispensable pour imperméabiliser la cabine de douche et lutter contre les infiltrations d'eau. Il ne faut donc pas les oublier lors de l'installation. Mais attention, mal réalisés ils peuvent être à l'origine de fuites, voire pire : d'un dégât des eaux. Il est donc primordial d'apporter le plus grand soin à la pose des joints le long du receveur et des profilés. Si vous avez opté pour une porte pivotante, il est conseillé de l'équiper d'une gouttière d'étanchéité afin d'éviter les problèmes d'écoulements d'eau, en particulier si la cabine est hydromassante, à cause des jets sous pression.

Partager cet article

Envie de conseils pour votre salle de bain ?