Aménagement

Naturelles ou électriques, choisissez bien vos lumières

Par Eric
11 septembre 2018
L'apport de lumière est primordial dans la salle de bain surtout si elle ne possède pas de fenêtres.

Un éclairage sécurisé

L’éclairage dans la salle de bain doit être sécurisé et se divise en trois zones, selon l’humidité et la condensation. Placé sur les lampes ou sur les prises, le premier chiffre indique l’indice de protection contre la poussière, le second contre les projections d’eau. Ainsi, un luminaire d'indice IP44 permet l'installation d'un éclairage à moins de 60 cm d'un élément humide (baignoire, douche), tandis que l'indice IP65 indique que l'éclairage peut être placé près de la douche ou au-dessus de la baignoire.

Un éclairage par le haut

Pour les salles de bain sans apport de lumière naturelle, il est important de privilégier un éclairage diffus. Il suffit d'installer des sources lumineuses en nombre au plafond comme les spots encastrés. L'avantage est qu'ils sont orientables et vous permettent de diffuser la lumière où bon vous semble. Évitez de choisir un éclairage par le bas dans une salle de bain ou devant un grand miroir. Cet éclairage ne fera qu’accentuer vos petits défauts car il projettera des ombres sur votre visage !

Une lumière qui s'adapte 

Pourquoi ne pas adopter différents luminaires selon l'intensité désirée ? Avec leurs 4 000 K (degrés kelvin), les miroirs rétroéclairés LED offrent un effet semblable à la lumière du jour. Parfait pour le matin, si vous recherchez une clarté intense. Alors que le soir, optez pour des ambiances plus tamisées avec des lumières de relaxation comme les LED de couleurs, des bougies sur le bord de la baignoire, une combinaison parfaite pour se relaxer. 

Comme en plein jour

La lumière naturelle est idéale pour une salle de bain, elle met de bonne humeur et permet de réaliser un maquillage parfait avec un rendu exact des couleurs. Si vous possédez une pièce aveugle, en cas de rénovation, faites installer une porte vitrée ou pour laisser entrer la lumière, demandez à un artisan qualifié de réaliser un puits de lumière au plafond de la pièce située au-dessus. 
 

Partager cet article

Envie de conseils pour votre salle de bain ?

Prenez rendez-vous