Aménagement

Gardez l'équilibre grâce à un receveur de douche antidérapant

Par Agnès
29 août 2018
Pour éviter une chute dans sa salle de bain, il est indispensable d’avoir un revêtement antidérapant dans sa douche. Lors de l’achat d’un receveur de douche, il faut donc bien veiller au respect de cette qualité.

Le receveur de douche naturellement antidérapant, une obligation pour une douche senior 

Les receveurs de douche existent dans une grande variété de matériaux : de la céramique à la résine renforcée en passant par l’acrylique, ils offrent des coloris divers et variés. Mais dans cet embarras du choix, c’est un autre critère qui doit être considéré en priorité : faire en sorte qu’il soit antidérapant. Surtout si la douche va être utilisée par des personnes âgées ou à mobilité réduite. Une douche senior ne peut en effet se passer de cet qualité primordial. 

Les normes « antidérapantes » des receveurs de douche en carrelage à respecter 

Aujourd’hui tous les receveurs de douche, quel que soit le matériau, sont censés être antidérapants. Sous forme de carrelage, ils sont le plus souvent en grès cérame ou en grès émaillé, dans de nombreuses tailles et de nombreux coloris. Pour garantir son efficacité d’adhérence, vous devez vérifier que ce carrelage respecte les normes de résistance A, B ou C (du moins au plus adhérent). D’ailleurs, il est important que tout le carrelage de la salle de bain respecte ces normes pour éviter la chute en sortant de la douche. 

Le traitement antidérapant sur un receveur de douche moins efficace 

S’il s’avère que le receveur de douche n’adhère pas suffisamment, il est toujours possible d’appliquer un traitement antiglisse par-dessus. Mais ce revêtement risque d’être de moins bonne qualité et d’attirer la saleté. Raison pour laquelle il est préférable de se renseigner auprès d’un conseiller de vente pour opter pour un receveur de douche naturellement antidérapant. 

Partager cet article

Envie de conseils pour votre salle de bain ?