Tendances

Faïence, un carrelage mural

Par Eric
25 juillet 2018
La faïence est de loin le revêtement le plus répandu sur les murs de la salle de bain. Facile à entretenir et disponible dans un large choix de coloris et de finitions, ce type de carrelage a des atouts non négligeables. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la faïence.

La faïence, un matériau fragile 

Le carreau de faïence est une céramique à pâte dite « poreuse » réalisée à partir d'argile et de feldspath. Après une première cuisson, elle est enduite d'émail. Des décors peuvent éventuellement être ajoutés avant l'ultime cuisson. La faïence est très résistante à la chaleur et au temps mais son émail la rend plus fragile que le grès, par exemple. Les propriétés spécifiques de ces carreaux destinent ce revêtement aux murs. Il est déconseillé de les poser au sol mais aussi à l'extérieur. La faïence étant très fragile, elle est réservée aux murs.

La faïence, un revêtement mural esthétique 

Le choix ne se limite plus aux carreaux de faïence de Delft, zelliges et azulejos. Aujourd'hui, c'est l'un des revêtements qui propose la plus large variété de couleurs et de motifs. La faïence offre un grand panel de choix en matière de styles. Elle se décline dans une palette de textures et d'aspects très contemporains, dans une grande diversité de formats. 

La faïence, un carrelage facile à entretenir

La couche d'émail dont sont enduits les carreaux après la cuisson leur confère une étanchéité. Grâce à cet enduit, la faïence demande peu d'entretien. Après la pose des carreaux, il suffit de passer un coup d'éponge humide pour retirer l'excédent de colle et le voile de ciment. Au quotidien, ce type de carrelage n'est pas contraignant. Les tâches partent généralement avec de l'eau savonneuse. Le vinaigre ménager ou d'alcool permet de venir à bout facilement des traces de calcaire. 

Partager cet article

Envie de conseils pour votre salle de bain ?

Prenez rendez-vous