Aménagement

Douche à l’italienne : attention à l’étanchéité

Par Eric
27 juin 2018
L’étanchéité, c’est un peu le nerf de la guerre pour l’installation d’une douche à l’italienne. C’est pourquoi, pour éviter débordements, fuites et infiltrations, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Une pose à réaliser par un pro

Après vous être assuré que l’évacuation pouvait se faire au sol, il vaut mieux s’assurer d’une parfaite étanchéité pour éviter les fuites. Car la douche italienne a pour particularité d’avoir sa plomberie sous le plancher puis coulée sous la chape. Il faudra prévoir une pente de 1,5 à 2 cm par mètre pour faciliter l’écoulement d’eau. Le receveur se situant au niveau zéro du sol, le diamètre de l’évacuation doit être correctement proportionné en fonction du débit d’eau. Il serait dommageable de devoir tout casser pour un problème d’infiltration.
Si votre douche à l’italienne se situe à l’étage ou sous les combles, il faudra en plus penser à l’isolation acoustique… autant de savoir-faire à confier à un professionnel installateur salle de bain .

Soignez l’étanchéité des angles

Il existe des solutions prêtes à poser, où la bonde et le film d’étanchéité sont intégrés. Ils sont à poser sur la dalle avant d’être recouverts de mortier hydrofugé. Attention la pose d’un receveur à carreler n’évite pas l’infiltration de l’eau par les joints. Choisissez un joint hydrofuge pour la pose d’un receveur à carreler.
Le traitement des angles verticaux et des jonctions sol-mur est également à soigner car c’est généralement à cet endroit que l’eau s’infiltre. Lors de la pose du film étanche, assurez-vous qu’il remonte bien de quelques dizaines de centimètres sur le mur.
Et n’oubliez pas de fixer une paroi de douche suffisamment longue, 1 mètre minimum pour éviter que l’eau ne se répande dans toute la pièce !

Partager cet article

Vous aimerez peut être

Envie de conseils pour votre salle de bain ?

Prenez rendez-vous