Guide de choix

Des mitigeurs pour éviter les brûlures

Par Eric
24 juillet 2018
Dans la salle de bain, le risque de brûlure est souvent redouté. Pourtant, des précautions faciles à mettre en place existent pour se prémunir de ce genre d'accidents. L'installation de mitigeurs spécifiques garantit la sécurité de tous, notamment des plus petits et des personnes âgées. Explications.

Un mitigeur thermostatique pour la sécurité de tous

Contrairement à un mitigeur classique, le thermostatique est équipé de deux manettes : une pour contrôler le débit, l'autre pour un réglage de la température de l'eau. Il a l'avantage de maintenir cette dernière pendant toute la durée d'écoulement. Finies les variations brusques de la température de l'eau qui pourraient engendrer une brûlure accidentelle sous la douche. Ce n'est pas son seul atout. Les mitigeurs thermostatiques comportent un limiteur de température, en général bloqué à 38 °C. Il n'est possible d'aller au-delà que lorsqu'il est désactivé. Le risque de se brûler est donc quasi inexistant.

Plus sûr, le mitigeur équipé d'une bague anti-brûlure

Si vous préférez les mitigeurs classiques, plus simples à utiliser et moins chers que les thermostatiques, sachez que certains modèles sont dotés d'une bague anti-brûlure. Un atout important et rassurant pour les parents de jeunes enfants. Elle permet de limiter l'ouverture d'eau chaude à une température prédéfinie afin d'éviter une brûlure grave, notamment chez les plus petits. Il existe également des cartouches anti-brûlure à raccorder au mitigeur qui coupent l'eau chaude dès que la température atteint les 38 °C pour éviter les accidents domestiques. 

La touche finale : le mitigeur corps froid

Qu’ils soient thermostatiques ou pas, la plupart des mitigeurs proposés à la vente permettent d'éviter de se brûler avec une eau trop chaude. La technologie corps froid apporte une garantie supplémentaire. Elle permet d’éviter que la chaleur de l’eau délivrée se transmette au corps du robinet. Avec cette solution, finies les mauvaises surprises en cas de faux mouvement ou au moment de couper l’eau !

Partager cet article

Envie de conseils pour votre salle de bain ?

Prenez rendez-vous